Carnet d’écrivain

« J’ai déjà lu, je ne sais où, qu’à ceux qui lui demandaient comment
il faisait pour trouver sa musique, Jean-Sébastien Bach
répondait que l’important n’était pas tant de la trouver que de
ne pas la piétiner en sautant du lit le matin. »

Francine Chicoine

 

« Ne crains pas les courbes ni les tournants. Ils te mèneront vers un nouvel Orient, là où le soleil se lève. », m’a écrit papa, en juin dernier. ! « La rivière contourne les obstacles en méandres. Ça fait aussi sa beauté. »

Ne crains rien, je suis là.

L’expérience humaine ne serait-elle pas, au final, d’une désarmante simplicité: un être qu’on aime, un proche, une maman, une amie, un amoureux, des collègues et des amis bienveillants qui te surprennent un jour; ils sont là, tout bonnement présents au moment où ça compte. Ça passe par un mot, un regard, un geste. Ou un sourire.

Parfois, le courant passe à travers le tout petit fil d’un instant. Un éclat de rire. Un silence complice. Une marque d’affection, de confiance ou de reconnaissance qu’on n’attendait pas. Ta coiffeuse te prépare un bon café bien chaud. Des amis prennent ta facture en catimini. Une étudiante se confie.

D’autres fois, l’amour est ce géant qui te prend, te chavire et te soulève avec force.

« Tu as fait toute cette route pour venir me dire adieu! » s’est exclamé papi Raoul en m’ouvrant largement ses bras de son lit d’hôpital, deux ou trois jours avant de mourir. Une dernière vraie rencontre pleine de tendresse. Les grands bras en croix de papi Raoul qui t’enlacent pour la toute dernière fois. Papi qui t’embrasse et embrasse sa fin de vie en même temps. C’est pas tous les jours qu’on vit ça.

Cette semaine, je ne sais pas pourquoi, j’ai repensé à de mon enseignante de 5e année. À L’Assomption, d’autres que moi s’en souviennent sûrement aussi.

Elle s’appelait Reina Lacombe.

Reina, si je me souviens d’elle, c’est parce qu’elle nous enseignait avec coeur.

Rien que ça. Aussi simple que ça.

Pédagogie de l’amour.

 

Devenir une enseignante plus « alternative », en 2017, peut-être que ça pourrait vouloir dire ça…

Enseigner avec plus d’amour.

 

photo-du-groupe-12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s