Dix bonnes raisons de remercier les entraîneurs de nos enfants

 

Il y a du plaisir à rencontrer les yeux de celui à qui l’on vient de donner. 

Jean La Bruyère 

L’été tire à sa fin, la rentrée scolaire bat son plein, le moment est venu de tourner la page sur les vacances et les belles activités estivales de nos enfants. Bien souvent, ces activités se terminent par une petite rencontre amicale autour d’un léger repas, d’une crème glacée, d’un feu de camp ou d’une piscine. C’est l’occasion de se dire au revoir, mais surtout de remercier tous ces parents-entraîneurs qui, de près ou de loin, se sont engagés sans compter auprès de nos enfants.

Cette année, fifille a choisi le soccer et fiston le baseball. Comme vous, j’en ai passé des heures à les conduire à leurs pratiques ou à leurs matchs (les terrains n’étaient pas toujours à la porte et des soirées entières y sont passées), à les encourager dans les meilleurs… et les moins bons moments, tantôt sous un soleil de plomb, tantôt sous la pluie.  Les conditions météo n’étaient pas toujours optimales…

les-entraineurs14086414_10154007592574037_5293058758556325647_oÀ l’arrière-plan, nos parents-entraîneurs veillent au grain         Photo : Caroline Mireault

Comme toujours, j’en ai retiré de la fierté, beaucoup de plaisir, ET en même temps… je dois avouer qu’il m’est arrivé de trouver ça demandant de les accompagner. Alors quand je pense à toutes ces heures investies bénévolement par les entraîneurs de mes enfants (et leurs précieux assistants), une bouffée de gratitude m’envahit. C’est bien simple, si j’en avais les moyens, je leur offrirais une semaine de vacances pour la destination de leur choix! Vous conviendrez avec moi qu’un tel répit serait largement mérité! Or les entraîneurs se contentent le plus souvent d’une chaleureuse poignée de main…

Je ne sais pas ce qui motive ces indispensables bénévoles, hommes ou femmes, jeunes et moins jeunes. L’envie  de tisser des liens? De transmettre des connaissances? De redonner aux jeunes ce qu’ils ont reçu de leurs propres entraîneurs?

 Quoi d’autre?

Prenons-nous seulement le temps de découvrir ce qui les incite à s’impliquer avec autant de générosité?

En cette fin de saison, j’aimerais remercier tout spécialement François Paquin, coach de baseball et ses précieux assistants: Jean-François, Daniel et Stéphane.

Ma reconnaissance va également à Sébastien St-Amant, coach de soccer et à ses deux bras droits : Éric et Isabelle.

Grâce à vous, mes enfants…

  1. … se sont bien amusés cet été
  2. … ont fait des apprentissages techniques
  3. … ont développé leur esprit d’équipe
  4. … ont tissé de belles amitiés
  5. … ont appris à perdre et à gagner, toujours la tête haute
  6. … ont forgé leur caractère
  7. … ont testé leurs limites
  8. … ont passé moins de temps devant les maudits écrans
  9. … ont encouragé les commerces de crème glacée
  10. … ont des chances de devenir entraîneurs à leur tour!

Pour toutes ces raisons, je vous REMERCIE.

Vos valeurs de gratuité et de responsabilité me touchent.

Et votre sens de l’engagement m’inspire.

Une communauté vivante est une communauté qui grouille de bénévoles.

14233208_918356571609456_7990688729245614146_n

Les Jays de L’Assomption et leur équipe d’entraîneurs à l’issue des championnats provinciaux     Photo: Aïcha Van Dun

***

L’action bénévole en chiffres

Sur le site du Réseau de l’Action Bénévole du Québec  (www.rabq.ca ), on trouve toutes sortes de statistiques impressionnantes, dont celles-ci:

  • Annuellement au Québec (cette statistique remonte à 2010), plus de 2,4 millions de Québécois âgés de 15 ans et plus réalisent du bénévolat. 
  • Les bénévoles québécois ont contribué, au cours de l’année 2009, pour 385 millions d’heures auprès d’organismes de différents secteurs ; culture et loisirs, services sociaux, santé, religion, environnement et développement, etc.
  • Une estimation de la valeur des heures de bénévolat réalisées au Québec et qui seraient rémunérées au salaire moyen versé au sein des organismes communautaires  représenterait 7 milliards de dollars.

 

Amis lecteurs, je vous invite à envoyer cet article à vos entraîneurs, en guise de reconnaissance. La gratification fait toujours chaud au coeur, sans compter qu’elle incite les bénévoles à poursuivre leur implication!

Advertisements

2 réflexions sur “Dix bonnes raisons de remercier les entraîneurs de nos enfants

  1. Bonjour Aicha,

    Bravo pour ce texte super positif et tout aussi important qu’un salaire pour cette Armée de bénévoles au grand cœur. Tu sais, quand une société élève l’argent au rang de Dieu omnipotent, on devient incapable de comprendre les véritables motivations de celles et ceux qui s’impliquent sans égard au salaire…ton texte, ta réflexion aideront à mieux comprendre et à remercier.

    Paul

    Envoyé de mon iPad

    >

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s